Architecture du Lycée

lycee8

L'expression architecturale

La récéptivité optimale de cette réalisation vient de la qualité du cadre de vie et de quatre éléments pris en compte par les concepteurs.

Son integration et le respect du site

Pour engager le dialogue avec l'environnement boisé, ce bâtiment devait avoir une hauteur limitée (R+1), s'y inscrire par des lignes courbes et accueillantes, et s'arrêter à un schéma éclaté, favorisant l'interpénétration du plein et du vide.

Sa fonctionnalité

Elle est assurée selon quatre axes horizontaux, 2 perpendiculaires et 2 diagonaux se coupant au centre de l'Agora (aur rez de-chaussée) et du CDI (à l'étage). L'axe Nord Sud fédère la totalité des fonctions socio-culturelles ( CDI compris) accessibles en dehors de l'ouverture de l'établissement par les élèves.

L'axe Est Ouest est le support des espaces récréatifs.

Enfin, les diagonales distribuent, selon les contraintes fonctionnelles les salles de classe.

 

Son ouvertureL'agora, lieu d'échange et de communication, grâce aux 4 rues qui y convergent,
est aussi le vestibule de l'établissement; en effet, elle se prolonge vers l'exterieur,
par une galerie couverte, faisant office de porche d'entrée et le reliant au restaurant.
Totalement autonome, de forme circulaire, il offre une vue panoramique notamment
vers le plaine des sports.
Son caractère évolutifLa conception des salles de classe est basée sur une trame de construction
poteaux-poutre,définissant un module de 30m2. Divisible en 2 parties,
il permet des combinaisons de surfaces alliant souplesse et fonctionnalité.
Prévu à l'origine pour accueillir 1200 élèves, il intègre dès sa conception,
l'idée de son extension. Cela sera possible en limite des 4 alies existantes,
sans nuisances au bon fonctionnement del'établissement.